Catégorie : Informations locales

Un plan interactif pour Vallauris Golfe-Juan

plan-vitrines-page001Vous avez certainement commencé à apercevoir sur certaines vitrines de la ville ce petit autocollant d’environ 15×15 cm.

Si vous êtes en possession d’un smartphone, vous avez alors la possibilité de « flasher » le QR code en bas à droite.

Vous serez alors dirigé vers la page suivante : http://plan.laruche.bz

La Ruche, a élaboré un plan interactif de la ville qui couplé au GPS du téléphone (ou de la tablette), vous indique les lieux intéressants à proximité, artistes, artisans d’art, monuments, restaurants …

D’autres catégories viendront prochainement s’ajouter (boutiques, services publics …)

Grâce à cette initiative de La Ruche, les habitants de Vallauris Golfe-Juan se dotent d’un outil moderne de communication auprès des touristes qui viennent visiter notre commune, mais aussi d’un outil au service des habitants.

Ce plan est basé sur l’initiative OpenStreetMap, qui offre une alternative libre à Google Maps.

Si vous constatez des oublis ou des erreurs, merci de nous les signaler (pour cela une adresse plan@laruche.bz). En effet, ce plan présente l’avantage de pouvoir être corrigé en temps réel. Vous pouvez ainsi participer à son amélioration.

Si vous êtes commerçant, artiste, artisan et que vous n’avez pas encore reçu votre autocollant gratuit pour coller sur votre vitrine, n’hésitez pas non plus à nous contacter.

Cannes par le col Saint Antoine : ligne PALM 9

La ligne de bus « PALM 9 » qui effectuera la liaison Vallauris-Cannes par le col Saint Antoine du lundi au samedi sera mise en service à compter du 1er juillet.

Elle viendra en complément de la ligne 18 qui passe par Golfe-Juan.

L’abonnement envibus est valable sur cette ligne (la carte 10 voyages n’est pas utilisable)

Cette ligne est à l’essai et de son utilisation dépendra son maintien ou non, alors n’hésitez pas à faire passer le message autour de vous.

Ci-joints les horaires  : palm9_A5.

Marché de Noël d’art et d’artisanat

La galerie des Piqués d’Art et l’association La Ruche vous proposent de venir découvrir le premier « marché de Noël d’Art et d’Artisanat », du samedi 20 décembre 2014 au samedi 3 janvier 2015.

Une dizaine de créateurs locaux vous présenteront leurs objets d’art et leurs produits artisanaux faits mains : céramique, peinture, photo, décoration, tricot, etc.

Des idées de cadeaux originales, belles, à des prix abordables. Faites plaisir à vos proches en offrant des pièces uniques pensées, créées et achetées localement !

: Galerie « Les Piqués d’Art » – 25 avenue de Cannes à Vallauris
Quand : du samedi 20 décembre au samedi 3 janvier (sauf 25 décembre et 1er janvier)
Horaires : de 10h à 12h et de 15h à 19h
Vernissage : samedi 20 décembre à 11h00

Exposants :marche-noel-flyer-page001

  • Régine OGER – Sculptures Poissons, Céramique
  • SYLVIE M – Wooltrofi, Wool on Wood
  • PierrePhilippe – Méditerranée & Mercantour,
  • Photographies
  • Chrys A – Artiste Peintre d’inspiration Street Art
  • Jean-Marie BIGHELLI – Pastels secs sur fond noir
  • Hélène ROMANINI – Collages, Vollages
  • Zaza – Sculptures, Céramique, Raku
  • Aurélia Bourdon et le COD – Objets en céramique
  • Cesaro – Acrylique sur toile
  • Coralys – Bijoux en céramique
  • Amoroso – Peinture
  • Jade Laprie – Peinture
  • LA RUCHE – Produits artisanaux

 

Marché de Noël d’Art et d’Artisanat

 

Le platane du portail

Le platane hier
Ancienne carte postale représentant le platane de la place du Portail à l’époque, aujourd’hui place Jules Lisnard.

Il est un arbre place Jules Lisnard (anciennement place du portail). Cet arbre majestueux vit probablement ces dernières heures. Il semble, malheureusement, qu’une expertise l’aie condamné.

timbre-carte
Agrandissement du timbre de la carte posale laissant apparaitre une date (1917?)

Ce platane a croisé de nombreuses générations de vallauriens comme en témoigne cette carte postale datant probablement du début du XXe siècle.

Certes, aujourd’hui il est bien creux, à tel point que lors de la dernière fête Picasso (été 2014), son tronc a servi de cache à un étrange personnage.

Mais son dense feuillage a garni tout l’été la place qui l’accueille, si bien qu’il est très difficile de croire que son état de santé nécessite une prompte euthanasie. N’y a-t-il pas de solution qui nous permette de le sauver, afin qu’il orne encore de nombreuses années la place ?

platane-2014
Le platane abritant un curieux personnage métallique « en grève » lors de la fête Picasso 2014

En attendant l’heure fatidique ou le crissement de la tronçonneuse, annoncera l’exécution de la sentence, nous pouvons encore faire vivre son histoire, en racontant des anecdotes, ou encore en partageant des photos, des cartes postales …

… et peut-être chercher ensemble le moyen de le sauver de son triste destin.

Alors n’hésitez pas à laisser un commentaire au bas de cet article.

Stationnement des scouteurs : bientôt régulé par Vinci ?

Alors que le stationnement des scouteurs y était jusque-là toléré, la vieille ville est, depuis début septembre, sous le regard attentif de la police municipale qui a entrepris une campagne de verbalisation.

Certes on pourra débattre longtemps sur le bienfondé de cette opération, sur le fait que les scouteurs gênent ou non. Là plus qu’ailleurs ? Mais ce n’est pas tant sur le fond mais sur la forme que cette attention soudaine dérange.

En admettant, donc, que le problème posé par les scouteurs soit bien réel, que le stationnement soit bien interdit ; il n’en reste pas moins qu’une pratique non réprimée depuis des lustres devient une tolérance dans les faits et si l’on veut changer cette pratique, la pédagogie pourrait toujours être la première des intentions, à défaut de la création d’emplacements dédiés.

Il n’est ni loyal, ni courtois de lancer une campagne de répression, sans avoir fait la moindre démarche préalable. Or, dans une ville où le stationnement est un sujet tendu, lancer une nouvelle attaque sur ce point, même en visant les deux roues, est maladroit.

Dans la vieille ville, ou les préoccupations quotidiennes des habitants sont aux antipodes des questions de stationnement de scouteur, il est incompréhensible de se focaliser sur ce « détail » tout en tolérant le stationnement des quatre roues rue Clément Bel …

Quand commencera, comme dans certaines villes, la verbalisation des piétons qui traversent en dehors des passages protégés ?

Faire preuve de pédagogie contribuera à une qualité de vie des citoyens. Si, aux incivilités coutumières il faut adjoindre la crainte de la répression, quel espoir reste-t-il ?

Un nouveau service : les petites annonces

Votre site d’information locale, Vallauris Golfe-Juan info, vous propose un service gratuit de petites annonces. Ce service est avant tout destiné aux particuliers et aux associations, bien entendu les entreprises pourront y proposer des emplois.

Les annonces doivent respecter la règlementation ainsi que l’esprit du site. La publication étant automatique, la vérification se fera à postériori. Les annonces ne respectant pas les conditions générales seront supprimées.

L’association La Ruche propose un service de mise en relation pour l’échange, le prêt de matériel et de savoirs, les annonces sont regroupées dans la rubrique échange / troc / prêt / emprunt.

Retrouvez toutes les annonces.

Vallauris fête Picasso

20140719_224156Une fête réussie
Il y a longtemps qu’un tel bouillonnement n’avait pas affecté les rues de Vallauris.
En effet, pour fêter Picasso, comme c’est l’usage chaque année, les rues de la ville se sont muées en une immense zone piétonne où tout l’espace était dédié aux promeneurs.
Du matin jusque tard dans la nuit, aux 4 coins de la « cité des potiers », les animations
ont émaillé – sans jeu de mots – la journée, dans une ambiance de fête populaire empreinte de bonne humeur.
La fin d’après-midi était consacrée aux enfants ; divers ateliers leur étaient proposés avec notamment collage et décoration d’assiettes « façon Picasso ».
La fin d’après-midi a vu une affluence record de Vallauriens et de non-Vallauriens occuper les rues et y déambuler paisiblement mais joyeusement. Cette ébullition, somme toute bon enfant, a été l’occasion de concrétiser une mixité aussi bien générationnelle
qu’ethnique, mixité dont « la Ruche » veut être le moteur.
Cette déambulation a permis, notamment, aux visiteurs de voir des tagueurs( grafeurs, graffiteurs) en action dans l’avenue Clémenceau, un groupe de musiciens/chanteurs brésiliens se livrant à un spectacle de capoeira sur la place de l’homme au mouton, un atelier de danse contemporaine se produisant à l’entrée de la galerie Madoura,…
À noter aussi, que l’on pouvait rencontrer, dans divers points de la ville, diverses fanfares se déplaçant ou faisant une « aubade » en l’honneur d’un groupe de passants.
Avant la fin de cette mémorable journée, le « point noir » (ce n’est pas une critique … quoique …) a été de trouver un lieu pour se restaurer, car tous les établissements, sans exception, avaient été pris d’assaut et étaient complets !
Pour clôturer ces festivités, l’apothéose fut indéniablement le spectacle offert par les installations pyrotechniques disposées dans divers endroits, attirant une foule rarement aussi dense dans notre cité.
Même si quelques améliorations peuvent être apportées dans l’organisation, souhaitons que ces festivités soient l’amorce de la re-dynamisation tant souhaitée de Vallauris-Golfe-Juan.

Rue Clément Bel : c’est quoi les horaires ?

vallauris-rue_clement_belLes habitants du centre ancien, le damier, sont formels : la rue Clément Bel n’est pas ouverte que le matin ; c’est toute la journée que des véhicules circulent. Les plots ne sont plus fermés correctement, ou alors un sur deux et cela engendre des situations à risque.

Le pire est à craindre !

La saison avance, les piétons sont de plus en plus nombreux dans la vielle ville et la seule rue à la fois attractive et piétonne est transformée en boulevard, les quelques touristes qui s’y promènent, jonglent entre les scooters qui slaloment en remontant la rue, les véhicules de livraison et ceux qui remontent la rue en marche arrière, croyant certainement ne pas être en infraction, en faisant cela. Et puis il y a enfin ceux qui avaient pris l’habitude de se garer devant le plot fermé à l’entrée de la rue ; qui continuent de le faire  en se serrant « un peu » mais ce n’est pas assez pour laisser passer une voiture.

Alors ouverte ou fermée il faut choisir. Vous avez été nombreux à vous prononcer sur ce site, en faveur de la fermeture. L’expérimentation pour un mois devrait être terminée à ce jour, or c’est le chaos, plus personne ne sait dire si cette rue est piétonne ou pas.

 

Plan culturel et touristique de Vallauris Golfe-Juan

Pour une utilisation optimale de cette carte, cliquez sur le lien suivant : Voir en plein écran

Ensuite laissez vous guider.

Si vous êtes connecté via un téléphone mobile ou une tablette, vous pouvez centrer la carte sur votre position actuelle, depuis le menu « Plus » puis bouton de localisation, vous devrez alors probablement donner votre accord pour que le GPS de votre téléphone permette de vous géolocaliser.

Voir en plein écran