Catégorie : Projets

Les différents projets de La Ruche, leur organisation

L’arborétum du Centre Hélio Marin fête le printemps

L’arborétum du Centre Hélio Marin fête le printemps
La ville de Vallauris organisait la 3ème Fête du Printemps ce samedi 1er avril et nous en étions pour présenter l’arborétum du Centre Hélio Marin.
C’est sous les auspices bienveillants et amicaux de l’association du Damier qu’abeilles et bourdons du groupe ARBORÉTUM ont pu se poser. Nous tenons à les remercier de nombreux battement d’ailes.
Il faut dire que depuis plusieurs mois, une activité bénévole intense a eu lieu à l’arborétum :
  • Remise en état du site par des travaux de débroussaillage des terrasses et des zones plus forestières par un traitement paysager.
  • Le premier inventaire botanique de la collection sur le terrain et sa saisie informatique.
  • Entrecoupées de visites découvertes.
Toutes ces activités et travaux demandant efforts et persévérance ont été récompensés par le plaisir de partager les richesses du site, d’apprendre et d’échanger et contribuer modestement à poursuive la mission de l’association des amis des plantes et ainsi à sauvegarder ce patrimoine.
Le stand, noyé sous les graphiques, tableaux, photos d’hier et d’aujourd’hui et beaucoup de paroles, eux même soumis à  une météo humide et venteuse, a permis de rendre compte de nos activités et de la spécificité du site.
Un des points forts de cette journée, la rencontre avec les vallauriens qui ont contribué à la création et au développement de l’arborétum il y a maintenant plus de 30 ans. Nous avons été témoin de retrouvailles chaleureuses pleines de souvenirs émouvants qui nous ont également beaucoup appris. Le lien avec un passé encore bien vivant et la reconnaissance des anciens nous est allé droit au cœur.
L’autre point fort est l’exposition du vélo laineux multicolore, espèce inconnue créée dans le laboratoire de la Ruche par les «Jacopines » a ensoleillé la journée et eu un vif succès.
Et voilà un printemps qui s’annonce bien !

Le vélo des « Jacopines » de la Ruche

Dans la fraicheur de l’hiver azuréen, lors d’une des permanences quotidiennes du 17 de l’avenue de Cannes, sous l’impulsion d’Isabelle une idée à germé. Très vite approuvée par Laurence, puis par Lise, Manou, Danielle, Martine, Frédérique, Annie : « Habiller de tricot le mobilier urbain » …

Le concept a d’ailleurs un nom officiel : le Yarn Bombing.

Il n’en fallait pas plus pour qu’un petit groupe se crée, bientôt suivi par de nombreuses autres abeilles et même quelques frelons Marius le « fildeferiste » (celui qui tord les fils de fer pour servir de structure aux fleurs en tricot)  et Jean-Marie le « paletrier » (celui qui crée la charrette à vélo).

Le projet est en place, le groupe est crée reste à lui trouver un nom. Le souvenir des « Jacobines » ou « Tricoteuses » de la Révolution Française s’est alors assez rapidement imposé. Mais ces Jacobines là sont aussi des copines et les synapses n’ont fait qu’un tour dans le cerveau d’Annie et de Lise, l’association des deux termes devint une évidence : les « Jacopines » venaient de naitre !

Et aujourd’hui, pour la Fête du Printemps elles ont dévoilé leur premières créations. Le vélo et une vingtaine de fleurs ont fait leur première sortie publique, sur la place Cavasse de Vallauris, au milieu des stands commerciaux et associatifs.

Les Jacopines  nous le promettent, d’autres projets, d’autres surprises sont en préparation.

 

Sur le stand arboretum de la ruche
Devant le château
Devant le château
Le vélo attend le bus
Fier, le vélo a rencontré des miss !

GiveBox de la Ruche

L’extérieur du local de la Ruche accueille depuis quelques jours une drôle de boite rose.

Cette boite, dans l’esprit « boite d’échange entre voisins », « Givebox », « Boite utile » est un lieu d’échange et de partage où vous pouvez déposer des objets que vous n’utilisez plus et prendre des choses qui vous intéressent, sans obligation de réciprocité.affiche-page001

L’idée étant d’offrir une seconde vie à vos livres, CD, vêtements, vaisselle, jouets, outils, etc.

Le principe est simple :

  • soit vous déposez ce dont vous ne voulez plus et qui pourrait être utile à d’autres personnes ;
  • soit vous venez fouiller pour essayer de trouver votre bonheur parmi les objets laissés par d’autres personnes.
  • soit les deux en même temps 🙂

Alors n’hésitez surtout pas à passer devant le local de l’avenue de Cannes pour rendre une petite visite à la Givebox de la ruche.

give-box_en-service give-box_mode-emploi
quelques liens pour mieux comprendre le principe de ces « boites utiles »

http://www.hclbox.org/fr
https://www.facebook.com/GiveboxFrance

 

Printemps des poètes 2016

PJ855_PdP18_AFF_40x60Au programme de la Ruche cette année

Lectures poétiques où la francophonie sera mise à l’honneur

samedi 12 mars de 11h00 à 12h30 sur le parvis de la bibliothèque municipale, place de la libération.

Cette année le thème du printemps des poètes est : « le grand XXe siécle, de Apollinaire à Bonnefoy »

C’est donc à travers les divers courants poétiques qui ont traversé le vingtième siècle que l’atelier « métissage culturel -poésie » de l’association la Ruche vous invite à découvrir la nécessité de la poésie dans le monde où nous vivons.

En jouant sur les mots , les sonorités , les rimes , la poésie est tout à la fois un langage universel et un jaillissement de vie.

Elle approche le réel dans sa profondeur et renvoie chacun à son intériorité. Dans chaque poème bat un cœur et une conscience qui méritent d’être entendus.

Comme le dit si bien Jean-Pierre Siméon, directeur artistique du printemps des poètes « la poésie est en quelque sorte un espéranto de l’âme humaine ».

Un « repair café » avec la ruche ?

Vous connaissez probablement les « repair café ».

Que fait-on au Repair Café ? On apprend à réparer !

Lors d’ateliers réparation, des réparateurs bénévoles et des consomm’acteurs ne sachant réparer eux-mêmes, se retrouvent dans le but de réparer au lieu de jeter. Les uns savent, les autres apprennent et ensuite ceux et celles qui ont appris peuvent aider d’autres personnes.

http://www.repaircafesophia.org/

Cela fait un petit moment que cette idée trotte dans la tête de quelques abeilles … pourquoi pas un « repair café » à Vallauris.

Pour en savoir un peu plus sur la faisabilité du projet, nous vous invitons à remplir le petit questionnaire suivant, celui-ci ne vous engage en rien, il est juste à titre informatif.

Un repair café à Vallauris Golfe-Juan ?

  •   oui
      non
  •   jamais
      oui, pour y faire réparer un appareil
      oui, comme réparateur bénévole
      oui, dans les deux cas
  •   Valbonne
      Antibes
      autre
  •   oui, en tant que réparateur
      oui, pour faire réparer des appareils
      oui, pour apprendre à réparer
      oui, pour donner un coup de main à organiser les sessions
      non, je ne suis pas intéressé
      pourquoi pas !