Arboretum du centre hélio-marin : convention avec la Ruche

Depuis, un peu plus d’un an, une idée a fait son chemin dans la tête d’un petit groupe d’abeilles et de bourdons  de l’association la Ruche après plusieurs balades découvertes  : « Et si on essaimait à l’arboretum du Centre Hélio Marin?« .

Il faut dire que cet espace a été créé en 1986 par l’association « Les amis des plantes » à qui il faut rendre hommage pour cette oeuvre plantée, entretenue et développée durant presque deux décennies.

Entre temps, jusqu’à aujourd’hui,  le fil a été maintenu par quelques passionnés et l’énergie au quotidien d’Adrien. Il a permis non seulement d’éviter que l’arboretum ne disparaisse dans la garrigue et la forêt mais a poursuivi les plantations et enrichi les collections.

Sensible à cette histoire humaine et à ce patrimoine naturel, des adhérents de la Ruche ont décidé de s’y investir afin de poursuivre l’oeuvre initiale.

Plan générLe département des Alpes maritimes ne comprend que trois arboretums, celui de Roure, de la villa Thuret à Antibes et celui du Centre Hélio Marin de Vallauris, propriété de l’UGECAM PACA.
Avec 2 ha, il est installé sur d’anciennes terrasses en légère pente, exposé au sud, à une altitude de 180m. C’est avant tout un arboretum de collection à vocation pédagogique. Les présentations sont faites.

Localisé dans un établissement de santé, une convention se devait d’être signé, ce qui est maintenant  fait, afin de définir la nature précise du partenariat entre l’UGECAM PACA et l’association la Ruche. Nous remercions à cette occasion l’UGECAM PACA de la confiance accordée.

 

 

Ainsi sont définis les champs d’actions suivants :

  • Entretien, développement et enrichissement des collections botaniques,
  • Débroussaillage, élagage des conifères et feuillus.
  • Divers travaux forestiers,
  • Restauration des murs de soutènement,
  • Nettoyage et aménagement du bâtiment existant afin de l’utiliser comme bibliothèque  et laboratoire naturaliste,
  • Sensibilisation et formation des différents publics à l’intérêt de la nature : Patients, personnel, adhérents de la Ruche, tout public dans le cadre d’activités en rapport avec l’objet de l’arboretum.
  • Partenariats « scientifiques et techniques » utiles au développement de l’arboretum.

Un groupe de gestion du projet s’est mis en place et au travail afin de commencer divers travaux dont nous avons rendu compte sur le blog de l’association.

Aujourd’hui un premier inventaire botanique et un état des lieux sont en cours de réalisation, des travaux d’entretien nous attendent cet automne. Les abeilles et bourdons, tous bénévoles et heureux de cette responsabilité nouvelle n’ont pas fini de s’occuper.

Nous reviendrons régulièrement sur ce blog pour vous faire partager nos avancées.

Au fait, pourquoi pas nous rejoindre et participer vous même à cette belle aventure?

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.