Tourte aux pommes de terre

Origines : le Bourbonnais région comprenant l’Allier (03) et le sud est du Cher ( 18).

Temps de préparation : 20 minutes

Temps de cuisson : 60 minutes .

1 KILO de pommes de terre

2 échalotes

1 bouquet de persil

Sel ,poivre

2 pâtes feuilletées

1 pot de crème fraîche épaisse

Epelucher et laver les Pdt , émincer les Pdt en très fines lamelles régulières .Pour aller plus vite et avoir des lamelles de tailles homogènes préférer le robot multifonction .En effet ,pour une cuisson régulière des Pdt ,il faut avoir des lamelles très fines .Essuyer les lamelles avec un sopalin ou un torchon propre pour enlever l’excès d’amidon.Dans un grand saladier ,assaisonner à l’aide du sel ,poivre, persil et échalotes finement coupés.Bien mélanger le tout de façon à ce que les Pdt soient correctement assaisonnées. Étaler uniformément les Pdt sur une pâte feuilletée dans un plat à tarte.Recouvrir avec la deuxième pâte feuilletée et souder les bords des deux pâtes.Enfourner dans un four préchauffé Thermostat 5 / 150 °C durant 60 minutes . A la fin de la cuisson, ouvrir le dessus de la tourte en réalisant un chapeau en découpant la pâte . Étaler le pot de crème fraîche sur les Pdt chaudes et remettre le chapeau de pâte . Remettre durant 10 minutes au four éteint mais encore chaud. La crème fraîche en fondant  va ainsi recouvrir l’ensemble des Pdt .Servir plutôt tiède que chaud accompagnée d’une salade de saison .

S’ il en reste vous pouvez le savourer froid le lendemain …. un délice !!

Conseils Astuces 

Utiliser des Pdt de consommation à chair ferme qui tiennent bien à la cuisson type Annabelle ,BF 15, Charlotte ,Amandine, Roseval …

Vous pouvez remplacer l’échalote par de l’ail ou de l’oignon.

Il est possible de faire revenir des lardons ou de la viande hachée de bœuf et de le mélanger au Pdt .

 Le saviez vous ?????

Petite histoire de pomme de terre  : Son nom Solanum tuberosum famille des solanacées .

Son histoire débute il y a 8000 ans , sur les hauts plateaux de la Cordillère des Andes ou elle pousse à l’état sauvage mais est très toxique pour l’homme car elle contient de la solanine . Après de nombreux croisements et travaux agricoles les Incas qui l’appelle alors »papas », la cultive à partir du XIII siècles .

La pomme de terre va traverser l’Atlantique et arriver en Europe avec le retour des conquistadors des Amériques vers les ports de l’Espagne .Elle se prénomme alors « patatas »et poursuit sa diffusion vers l’Italie, le Sud de la France et l’Allemagne. Au début de son aventure en Europe, elle est mal considérée et n’intéresse que les botanistes et les religieux pour ses propriétés médicales et médicinales .On ignore tout de ses propriétés nutritionnelles .Il faudra les guerres ,les périodes de famines et les travaux d’un certains Antoine Parmentier ( il donnera son nom à un célèbre hachis !!! ) pour qu’au XVIII siècles sa culture prenne un vrai essor . De culture et de conservation facile , la PDT a en plus des facultés biologiques qui lui permettent de s’adapter à des climats très différents .Elle pars ainsi à la conquête de nombreux territoires vers le Nord de l’Europe et la Russie .Désormais populaire, au XIX siècles durant la révolution industrielle,  elle est devenue incontournable dans la gamelle des travailleurs des usines de l’Europe ( aliment peu cher et très nourrissant ).

En 1995, elle pars même à la conquête de l’espace avec des test de culture dans l’espace menés par la NASA !!!

Aujourd’hui , on compte plusieurs milliers de variétés mais seulement 200 sont inscrites au catalogue des espèces et variétés végétales et peuvent ainsi être cultivées et commercialisées .La France produit environs 6 millions de tonnes de pommes de terre par an sur 120 000 hectares et se hisse à la deuxième place des pays producteurs de PDT en Europe derrière l’Allemagne. Les régions productrices sont plutôt

situées au nord de la Loire avec la Picardie , Le Nord Pas-de-Calais , les Ardennes, le Centre ,la Bretagne, la Haute Normandie.

En 1960 on consommait 95 Kg de Pdt par habitant et par an . Aujourd’hui on consomme encore 50 Kg de Pdt par habitant et par an , ce qui fait de la pomme de terre le légume préféré des Français .Les variétés les plus connues : La Belle de Fontenay,La Roseval ,La charlotte , la BF 15, La ratte, La Vitelotte ( chair violette voir noire ) La Mona Lisa, La Bintje ……pomme de terre vapeur, rissolées au four en purée ou spéciales frites vous avez l’embarras du choix !!!

Connaissez vous la variété de pomme de terre la plus chère au monde ??? 

Elle se prénomme la Bonotte et se cultive uniquement sur l’île de Noirmoutier en Charente Maritimes . Elle a disparue vers 1965 car trop difficile à cultiver . Grâce à des recherches et améliorations menés par l’INRA , sa culture connait un nouvel essor .Sa culture répond à un cahier des charges très stricte : elle est cultivée sur un lit de Goémon ( un mélange d’algues ), sa récolte (très précoce) est réalisée uniquement à la main et durant une semaine seulement ( au début du mois de Mai ) . Son goût est unique avec des nuance de citron,  un arrière gout salé et une note aromatique de noix . Son prix  : 500 euros le kilo !!! De quoi être cuisinée par les plus grand chefs…..

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.