Le printemps des poètes 2015 by La Ruche

20150314_123958Pour cause de mauvais temps, l’Association La Ruche se refusant à remettre la manifestation qu’elle avait préparée, il lui fut proposé de manière impromptue de se produire dans la petite salle Eden, face à la bibliothèque. C’est dire que tout le travail de décoration effectué dans le hall de la bibliothèque et devant servir d’illustration à la prestation ne pouvait être utilisé.

Cependant les participants de la Ruche réussirent à déplacer « l’arbre à poèmes » qu’ils avaient fabriqué et à l’installer en fond de la scène improvisée de l’Eden, au dernier moment.

L’effet dans cette salle tendue de sombre et manquant totalement d’un affichage relatif à la manifestation s’est révélé primordial.

La salle pleine malgré une information erronée (les manifestations auraient été annulées et remises à l’été) le spectacle, agrémenté d’un accompagnement de violon, a pu commencer.

Il était organisé en trois parties clairement définies :

  • autour et en hommage à Picasso
  • à propos de l’insurrection poétique
  • sur le thème de l’exil

De l’avis général recueilli à la fin dans la salle,  la prestation a « scotché » (sic) le public :

  • par le choix et l’organisation des lecture ;
  • la diversité des thèmes alliant gravité, humour, humanisme et bonne humeur ;
  • la motivation des récitants – tous amateurs – ;
  • l’originalité et l’intérêt de faire entendre des poèmes récités dans leur langue d’origine  et suivi de leur traduction ;
  • la surprise provoquée par les intermèdes musicaux judicieusement choisis et merveilleusement interprétés par Ventzilava Choykova.

En dépit d’un fâcheux contretemps, la prestation initiée par l’association La Ruche à l’occasion de ce « printemps poétique » d’ampleur national, a fait montre de son dynamisme et de sa motivation concernant une vocation avoué de Métissage Multi-Culturel.

Muriel

l’association La Ruche a participé samedi 14 mars au Printemps des Poètes en présentant une lecture de poèmes où neuf langues différentes étaient à l’honneur.

Les responsables de l’atelier « Métissage culturel » remercient toutes les personnes extérieures à l’association  qui ont accepté de participer à leur côté (en particulier la violoniste Ventzilava Choykova  , au son Pierre Bucco et à la prise de vue Florent Cottavoz ).

Merci aussi aux employées de la bibliothèque et au professeur de la classe des primo-arrivants de l’école Daudet ainsi qu’à ses élèves qui nous ont permis de réaliser un affichage joyeux au secteur jeunesse.

Cette intervention qui a eu lieu salle Eden et qui a réuni un public conséquent et enthousiaste n’est que le premier volet d’un projet à long terme.

Le projet global étant de fédérer des personnes de diverses origines autour d’actions ponctuelles concernant la culture ; le but étant la découverte, l’échange, le partage, l’enrichissement  le tout dans un climat de convivialité et de bonne humeur pour « un mieux vivre ensemble » dans notre cité.

la mise en œuvre de cet événement a nécessité 14 séances de 2h-2h30 de l’atelier qui comprend une dizaine de membres (au local de la ruche le soir de 19h à 21h) plus une douzaine d’heures pour les responsables (contacts intervenants extérieurs , mairie …) et deux répétitions d’environ 3h chacune hors local le tout  dans la bonne humeur et pour notre plaisir  ainsi que pour celui du public (du moins nous l’espérons) encore un grand merci à tous.

Jacquie et Fati

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.