CASA : la collecte des déchets évolue

nuisance3À compter du 2 juin 2014, la CASA va modifier les règles de collecte des déchets. Si les « poubelles jaunes » resteront bien collectées tous les mercredi, le ramassage des ordures ménagères se fera un jour de moins par semaine. À Vallauris Golfe-Juan, les déchets seront collectés du mardi au samedi.

Une collecte additionnelle des ordures ménagères sera maintenue les dimanches et lundi pour la vieille ville, les zones touristiques et les gros producteurs de déchets.

Plus d’infos au 04 92 19 75 00

Le flyer concernant Vallauris Golfe-Juan est disponible ici.

 

4 commentaires

  1. Ce n’est pas vraiment ce que j’appèlerais une évolution. Non collectées 2 jours consécutifs les dimanches et lundis, nos poubelles déjà débordantes vont se répandre sur la chaussée et, avec le soleil de l’été, mises à part la saleté visible et les odeurs (comme dirait Chirac…), attirer les rats et autres insectes nuisibles. Attention aux épidémies ! Il y a d’autres manières de faire des économies… Tiens, ça rime épidémies et économies.

  2. Je suis bien d’accord, ça n’a vraiment pas l’air d’une bonne évolution. Nos voisins de Biot sont encore plus pénalisés que nous avec seulement deux ramassages par semaine. Ils sont très remontés et déterminés à agir.
    À suivre donc.

  3. Encore une manière de ne pas faire son boulot…. on paie des taxes et des impôts suffisamment importants pour que cette société privé fasse son boulot. Mesdames et Messieurs les élus, c’est vous qui commandez pas l’inverse. Nous saurons vous le rappeler.

    1. Malgré les sondages récents (dont nous n’avons pas les résultats !) des restrictions sont prises arbitrairement. Les poubelles débordent toujours, e nettoyage des rues de Vallauris-Golfe Juan est déplorable. Les saletés et dépôts sauvages dues à l’incivisme des habitants (et autres), jonchent les rues. Les crottes de chiens garnissent toujours les trottoirs. les herbes sauvages ne sont pas enlevées, la montée Notre-Dame, passage obligé, étroit et tortueux, entre Golfe Juan et Vallauris, est en permanence parsemée de détritus, cannettes, bouteilles, sacs MacDo, feuilles… et d’un caniveau ruisselant d’eau sale et nauséabond.
      Ne pourrions-nous pas faire payer les responsables ? Pour tout sac MacDo (ou autres) trouvé jeté dans la rue ou la campagne, dresser une amande à MacDo (ou autres). Nous le faisons bien pour les prospectus abandonnés sur la voie publique, pourquoi ne pas l’appliquer aussi aux fournisseurs de ces détritus ? Voila une manière de rémunérer d’autres agents de la voirie et d’avoir une ville plus propre et plus saine. Ça peut paraitre un peu fliqué, mais au prix de notre bien-être.
      Salutations.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.